Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 1 décembre 2006

Les pays ACP et la Grande Bretagne préoccupés par les exigences de l’UE dans les discussions sur l’ Accord de partenariat économique (APE)

Inter-réseaux

Accords de Partenariats Economiques (APE)

Accéder à la ressource

Des critiques croissantes sont formulées contre les exigences de l’Union Européenne (UE) par ses partenaires potentiels, par les groupes qui font campagne en faveur du développement et plus récemment, par le gouvernement britannique. « L’UE doit accorder aux pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) le temps qui leur est raisonnablement nécessaire pour ouvrir leurs propres marchés, tout en fournissant des sauvegardes effectives pour que la concurrence déloyale des produits européens subventionnés ne compromette pas les produits africains à leur propre porte » a écrit Ian Mc Cartney, Ministre du commerce du Royaume Uni. Les arguments et réponses de la commission européenne sont également exposés.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser