The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 12 août 2010

Le financement informel dans l’agriculture algérienne : les principales pratiques et leurs déterminants

Ali Daoudi/Betty Wampfler

FinancementAlgérie

Accéder à la ressource

Le financement informel, pratique courante dans le secteur agricole en Algérie, reste un phénomène peu étudié. Cet article présente des résultats d’une étude ayant pour objectifs de caractériser cette pratique et d’explorer ses déterminants structurels dans quatre régions agricoles du pays. Quatre principaux types de pratiques y sont identifiés mais dans des proportions qui varient avec les caractéristiques structurelles de ces régions : la vente sur pied avec préfinancement, l’association de production, le crédit fournisseur et le prêt entre particuliers. D’ordre naturel et socio-économique, ces caractéristiques confèrent leurs spécificités aux territoires agricoles, déterminent les opportunités de financement informel offertes aux agriculteurs et influencent leurs choix.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser