The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 27 janvier 2021

Irriguer pour s'adapter au changement climatique et sécuriser la production alimentaire

Centre d'Etudes et de Prospectives (MAA)

Irrigation, eauEtude

Accéder à la ressource

Dans un article publié en novembre dans la revue PNAS et résumé par le Centre d’Etudes et de Prospective du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, des chercheurs s’intéressent aux impacts potentiels du changement climatique sur la demande en eau d’irrigation, sa disponibilité, et quantifient la possible extension de l’irrigation, dans un scénario de référence (considérant la période 1996-2005) et dans le cas où les températures globales augmenteraient de 3°C par rapport au scénario de référence. Les auteurs montrent que 86 % des terres cultivées (800 Mha) sont menacés par la rareté de l’eau de pluie dans le scénario de référence, et 93,5 % dans un climat 3°C plus chaud (870 Mha). Cette différence de 70 Mha nourrirait plus de 700 millions de personnes. Selon les auteurs, les zones à fort potentiel pour étendre les surfaces irriguées se situent en Europe de l’Est, en Asie centrale, en Afrique sub-saharienne et en Amérique latine.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser