Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 27 janvier 2009

Documents de Stratégie de Développement Rural au Niger

Politique agricole et rurale nationale

La Stratégie

La Stratégie de Développement Rural (SDR) constitue une déclinaison sectorielle de la Stratégie de Réduction de la Pauvreté (SRP). Le processus d’élaboration de cette stratégie a débuté en décembre 2001, avec la participation de tous les acteurs du secteur, et elle a été approuvée par le Gouvernement en novembre 2003.

L’objectif général assigné à la SDR est de « réduire l’incidence de la pauvreté rurale de 66% à 52% à l’horizon 2015 » en créant les conditions d’un développement économique et social durable garantissant la sécurité alimentaire des populations et une gestion durable des ressources naturelles.

La SDR définit huit objectifs spécifiques regroupés au sein de trois axes stratégiques : 1. Favoriser l’accès des ruraux aux opportunités économiques pour créer les conditions d’une croissance économique durable en milieu rural. 2. Prévenir les risques, améliorer la sécurité alimentaire et gérer durablement les ressources naturelles pour sécuriser les conditions de vie des populations. 3. Renforcer les capacités des institutions publiques et des organisations rurales pour améliorer la gestion du secteur rural.

La SDR a été élaborée en donnant la priorité à une approche programme. Quatorze programmes ont été identifiés. Dix sont des programmes structurants et quatre sont des programmes sectoriels prioritaires.

Stratégie de Développement Rural au Niger
Novembre 2003
Le document officiel
SDR-Niger

Le Plan d’action

Le Plan d’action définit des modes opératoires dans le cadre de ces axes stratégiques retenus pour atteindre les objectifs fixés à la SDR. Ces modes opératoires s’organisent dans deux plans différents. – D’une part, au plan territorial et dans le champs des collectivités décentralisées. Le Plan d’action met en œuvre des interventions s’inscrivant dans la décentralisation et dans la perspective du développement local et communautaire. – D’autre part, au plan des activités, quelles soient liées aux ressources agro-sylvo-pastorales ou non agricoles, le Plan d’action adopte une série de mesures d’appui et de promotion en vue de faire des filières porteuses et des activités prometteuses les sources de croissance durable dont le pays a besoin.

Stratégie de Développement Rural – Plan d’action
Novembre 2006
SDR-Plan d’action

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser