Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 18 novembre 2016

COP 22 : Seyni Nafo veut « des fonds additionnels et spécifiques au climat » pour le continent

Jeune Afrique

Changement climatiqueEntretien

Accéder à la ressource

À Marrakech, tout le monde parle de la justice climatique pour l’Afrique. L’ambassadeur du climat du président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, veut lui donner un sens et surtout un contenu. Seyni Nafo, président du groupe des pays africains à la COP 22, explique à Jeune Afrique ce qui bloque réellement dans les négociations entre les pays du Nord et du Sud, et quelles sont les décisions en attente.

  • Lire l’interview: http://www.jeuneafrique.com/375440/politique/cop-22-seyni-nafo-veut-fonds-additionnels-specifiques-climat/
Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser