Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 31 mai 2011

Chronique d’un rendez-vous manqué avec les sociétés civiles africaines

Souveraineté alimentaire

Accéder à la ressource

Partenariat Afrique-G8
L’analyse du CCFD-Terre Solidaire

Une fois de plus, le sommet du G8 a accouché d’une souris. Les chefs d’Etat des 8 pays membres réunis à Deauville les 26 et 27 mai 2011 affichaient de hautes ambitions en voulant fonder un nouveau partenariat avec l’Afrique en faveur du développement.

Alertés par les ONG, dont le CCFD-Terre Solidaire, les représentants des pays membres et leurs partenaires africains ont visiblement échoué à créer une dynamique concrète et décisive en faveur de la souveraineté alimentaire, de l’encadrement des activités des multinationales et de la résolution des conflits et des crises sur le continent africain. Occultée par les enjeux autour du soutien aux révolutions arabes, l’Afrique subsaharienne est quasiment absente de la communication officielle du G8 et de la couverture médiatique du sommet.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser