Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 2 octobre 2020

Article de recherche – Formalizing land rights can reduce forest loss: Experimental evidence from Benin

Science advances

De nombreux pays formalisent les systèmes de droits fonciers coutumiers dans le but d’améliorer la productivité agricole et de faciliter la gestion communautaire des forêts. Ce document de recherche évalue l’impact sur la perte de couverture forestière du premier essai contrôlé randomisé d’un tel programme. Environ 70 000 propriétés foncières ont été délimitées et enregistrées dans des villages choisis au hasard au Bénin, pays où le taux de déforestation est élevé en raison de la demande de terres agricoles. Les chercheurs estiment que le programme a permis de réduire la superficie des forêts perdues dans les villages traités, sans qu’il y ait de preuve de déforestation anticipée ou de retombées négatives sur d’autres régions. Les enquêtes montrent que les leviers d’amélioration possibles comprennent une augmentation de la sécurité de la tenure et une amélioration de l’efficacité de la gestion communautaire des forêts. Dans l’ensemble, les résultats suggèrent que la formalisation des droits fonciers coutumiers dans les zones rurales peut être un moyen efficace de réduire la perte de forêts tout en améliorant les investissements agricoles.

Lire et télécharger le document de recherche en anglais (PDF, 9p) : ici

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser