Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 9 septembre 2014

Afrique de l’Ouest: l’épidémie d’Ebola menace les récoltes et fait flamber les prix alimentaires

FAO

Sécurité alimentaire et nutritionnelleVolatilité et flambée des prix

Accéder à la ressource

2 septembre 2014, Rome – Les perturbations de la commercialisation et des échanges de produits alimentaires dans les trois pays d’Afrique de l’Ouest les plus touchés par l’Ebola ont fait grimper en flèche les prix des denrées, tandis que les pénuries de main-d’œuvre risquent fortement de compromettre les prochaines récoltes, a mis en garde la FAO aujourd’hui.

En Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, des zones de quarantaine et des restrictions aux déplacements de personnes visant à enrayer la propagation du virus ont sérieusement limité le mouvement et la commercialisation des aliments. Cette situation a engendré des achats dictés par la panique, des pénuries alimentaires et de fortes flambées des prix pour certaines denrées, en particulier dans les centres urbains, d’après une alerte spéciale publiée aujourd’hui par le Système mondial d’information et d’alerte rapide de la FAO (SMIAR)

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser