Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Bulletins thématiques le 18 août 2011

Bulletin de veille n°118 – Spécial Migration

Migrations

Ce numéro spécial sur les migrations recense des ressources web qui traitent de plusieurs facettes de cette question. Les migrations internationales sont abordées, mais aussi les migrations régionales, notamment intra-africaines. La question du lien entre migration et développement est également évoqué. D’autres aspects viennent compléter ce tour sur le web, comme le lien entre l’environnement et les migrations. Quelques resources en langue anglaise sont également proposées.

A suivre le dossier du prochain Grain de sel, qui sortira courant janvier 2008, qui traitera de cette thématique.

L’Afrique de l’Ouest et les migrations
Atlas de l’intégration régionale, Août 2006
Ce chapitre présente les principales dynamiques migratoires au sein de l’Afrique de l’Ouest et entre l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique du Nord. Il examine également les flux entre l’Afrique de l’Ouest et l’Europe. Les États membres de la Cedeao se sont engagés sur la voie de la libre circulation des personnes. Une des conclusions est que quelles que soient les évolutions futures des politiques d’immigration des pays développés, la mobilité intra-régionale – au moins sept fois supérieure au volume des migrations de l’Afrique de l’Ouest vers le reste du monde – doit être préservée.
http://www.oecd.org/dataoecd/21/56/38410164.pdf
(doc pdf, 5 Mo!!)
Version web:

http://www.atlas-ouestafrique.org/spip.php?article90

Migrations internationales et développement : un tournant ?
Iddri, Flore Gubert (IRD, Dial) et Thierry Giordano (Iddri), 2006
Cet article replace la problématique générale des migrations et leurs ampleurs au moment ou après plusieurs tentatives infructueuses pour les introduire dans l’agenda de l’Organisation des Nations unies, les questions migratoires ont pris, en 2006, une dimension particulière

: cette question a été portée à l’ordre du jour de l’assemblée générale de l’ONU. Cette évolution témoigne de l’impossibilité d’éluder ces questions devenues parties intégrantes des stratégies de développement des pays d’origine et de destination.
http://www.iddri.org/Publications/Collections/Syntheses/sy_0602_giordano&gubert_migration.pdf

Gestion des migrations et politiques de développement: optimiser les bénéfices de la migration internationale en Afrique de l’Ouest
Cahier de migrations internationales, BIT, Savina Ammassari, 2004
L’objectif de ce document est l’amélioration de la compréhension de l’impact de la migration sur le développement en Afrique de l’Ouest, particulièrement à la lumière de la globalisation et de l’intégration régionale dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao),

un regard plus particulier est tourné verstrois pays : le Burkina Faso, le Mali et le Sénégal. Le document soulève la question de la maximisation des bénéfices de la migration internationale pour le développement et propose des recommandations concrètes aux pays de la région pour atteindre cet objectif. Pdf 526 Ko
http://www.ilo.org/public/english/protection/migrant/download/imp/imp72f.pdf

Migrations et Développement : des avantages partagés ?
Compte rendu de la réunion AFD/EUDN, novembre 2006
Les débats ont porté sur les liens entre migrations, commerce, investissements et aide, la fuite des cerveaux ou encore les transferts de fonds des migrants. Parmi les principales questions abordées, on peut citer: quelles politiques mettre en oeuvre pour que ces flux migratoires soient favorables aux pays d’origine, aux pays d’accueil, et aux migrants eux-mêmes ? Est-ce que migrations, commerce et investissements sont complémentaires ou substituables ? Quelles sont les interactions entre les politiques et flux migratoires et les politiques et flux d’aide et de commerce ? Quels sont les impacts micro et macro-économiques des transferts de fonds des migrants ? La fuite des cerveaux est-elle un fléau ou un avantage pour les pays en développement ?
http://www.afd.fr/jahia/webdav/site/myjahiasite/users/administrateur/public/eudn2006/Compte%20Rendu%202006.pdf

La mobilité de la population en Afrique de l’Ouest
Ministère des affaires étrangères, Les notes du jeudi, N° 70 – Février 2007
Le mouvement des populations en Afrique occidentale a fait l’objet de travaux au sein du Secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO) , qui a été mandaté par la Cedeao pour accompagner la réflexion ouest-africaine sur les migrations. Cette note présente le bilan de ces études. Partant d’un historique, sur les trois dernières décennies, de la mobilité géographique dans la sous-région, qui a constitué un formidable facteur d’essor économique, le CSAO souligne l’importance de la coopération entre l’Union européenne et la Cedeao pour accompagner la mobilité interne à la région et offrir ainsi plus d’alternatives à l’émigration hors du continent. Pdf 2.48 Mo
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/aide-au-developpement_1060/notes-du-jeudi_47433.html

Pour une relecture des tendances migratoires internes entre villes et campagnes : une étude comparée Burkina Faso-Côte-d’Ivoire

Cahiers québécois de démographie, Cris Beauchemin, Volume 33, numéro 2, Automne 2004
L’histoire contemporaine des flux entre milieu urbain et milieu rural en l’Afrique subsaharienne demeure largement méconnue. Même dans les cas ivoirien et burkinabé où de nombreuses enquêtes ont été réalisées depuis les années 1970. L’étude dans les deux pays permet de montrer que l’émigration rurale interne tend désormais à stagner, voire à reculer, tandis que l’émigration urbaine interne progresse. Les tendances sont si marquées en Côte-d’Ivoire que le pays est engagé dans un processus de désurbanisation.
http://www.erudit.org/revue/cqd/2004/v33/n2/011204ar.html#s1n2

Migrations internationales de population et développement
Melchior, site des sciences économiques et sociales, 2004
Dans le schéma de la transition démographique, le rôle des migrations est souvent minimisé, voire omis. Or, on le sait, le XIX° siècle a connu d’importantes migrations internationales de population de l’ancien aux nouveaux mondes, mettant en valeur de nouveaux territoires et atténuant des pressions démographiques. Aujourd’hui, les barrières se sont levées mais la pression migratoire est toujours aussi intense, provenant principalement de pays en voie de développement. L’impact de ces migrations sur leur croissance est difficile à évaluer mais les bénéfices sont loin d’être mécaniques.
http://www.melchior.fr/Migrations-internationales-de.4672.0.html

Dossier : « Migration: que font les pays du Sud? »
Défis Sud, n°77 mai-juin 2007
Ce dossier, qui comprend 5 articles, aborde aussi bien les migrations des pays du sud vers le nord que les migrations internes et intra-régionales. Voyage au Sénégal, Mali, Cameroun et Pérou.
http://www.sosfaim.be/pages_be/fr/publications/defissud/publications_ds77.html

Dossier migration par le site de la communauté solinké
Soninkara.com – Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)
Plusieurs articles abordent différentes facettes de cette thématique : « la manne des transferts familiaux », « Aperçu sur le mythe de l’ailleurs en milieu Soninké », etc…
http://www.soninkara.com/societe/emigration/

Migration et environnement

La constante avancée du désert est la cause oubliée des migrations africaines
Site Contreinfo, Jean-François Faye, article du Monde du 26 septembre 2006
Pour Jean-François Faye, « Il y a une relation évidente entre désertification, pauvreté et migration ». L’avancée des déserts, en rendant toujours plus difficiles les conditions de vie dans les zones arides, conduit les populations jeunes à émigrer en nombre croissant.
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=605

Les réfugiés de l’environnement : Une nouvelle catégorie de migrants forcés ?
Revue européenne des migrations internationales, Patrick Gonin et Véronique Lassailly-Jacob, 2002
Les calamités naturelles, les destructions intentionnelles ou accidentelles de l’environnement, les politiques environnementales sont sources de déplacements plus ou moins contraints de populations considérées depuis peu comme une catégorie de réfugiés appelée  » réfugiés de l’environnement  » ou  » réfugiés écologiques « . Cet article se propose de retracer l’histoire institutionnelle et les débats et controverses que suscite l’émergence de cette nouvelle catégorie de  » réfugiés pas comme les autres « . Il s’appuie sur des exemples de réfugiés de l’environnement chassés par la sécheresse, des éleveurs Peuls du Mali et du Burkina Faso réfugiés au Ghana dans les années 1983-84, des agriculteurs mozambicains fuyant en 1992-93 vers la Zambie, et des Soninké de la région de Kayes au Mali.
http://remi.revues.org/document1654.html

Etat de la population mondiale 2006 : Les femmes et la migration internationale
UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la population), 2006
Le présent rapport met en lumière l’histoire insuffisamment connue des femmes migrantes, qui représentent la moitié de tous les migrants internationaux au niveau mondial. La relation entre migration internationales, rapatriements de salaires et développement est également abordée.
http://www.unfpa.org/swp/2006/french/introduction.html

Migration et phénomènes migratoires : Flux financiers, mobilisation de l’épargne et investissement local
Portail microfinance, Avril 2004
Ce rapport d’étude s’appui sur des enquêtes réalisées, auprès des migrants de cinq pays (Mali, Sénégal, Comores, Maroc et Vietnam). Il est construit de manière à offrir différents niveaux de lecture. Dans la première partie, on trouve des encadrés complétant les monographies pays permettant une lecture facile du profil, pratiques et contraintes propres à chaque communauté. La deuxième partie présente des outils mis en place en France et à l’étranger pour faciliter, les transferts, les investissements communautaires, immobiliers, la création d’entreprise et la gestion des aléas pesant sur les familles des migrants. Enfin, des conclusions et recommandations sont formulées. Etude commandée par l’AFD et réalisée par le CFSI, le GRET, le FORIM et FINANSOL. Pdf 1.40 Mo.
http://www.lamicrofinance.org/content/article/detail/14571

Les associations villageoises migrants dans le développement communal : un nécessaire repositionnement ? Élus, associations locales, associations de migrants en région de Kayes (Mali)
Site du groupe initiative, Eric Force, octobre 2001. 26 p. Traverses – n° 10
Au Mali, en région de Kayes, les associations villageoises de migrants ont longtemps été les principaux acteurs du développement. Avec l’émergence des associations intervillageoises locales, puis de la décentralisation, l’initiative est maintenant sur place. Les actions de développement se décident en lien direct avec les élus. Quels rôles les associations de migrants sont-elles désormais appelées à jouer en matière de développement au niveau local ? Comment les autres acteurs de la coopération peuvent-ils contribuer à favoriser de nouveaux rapports entre structures locales et migrants ? À partir de l’expérience du GRDR, ce texte propose des éléments de réponse à ces questions.
http://www.groupe-initiatives.org/resume.asp?cle=10

A vos bookmarks

L’Institut des Migrations Internationales (IMI)
L’IMI a pour mission de développer une perspective compréhensive à long terme des dynamiques de migration globales. En ligne le rapport et les publications des articles, dont certains en français, de l’atelier sur les migrations africaines, qui s’est tenu au Ghana du 18 au 21 septembre 2007.
http://www.imi.ox.ac.uk/

Revue « Migrations » de l’OIM
(Organisation internationale pour les migrations)
Migrations est une revue constituée d’articles divers présentant les activités actuellement déployées par l’OIM sur la scène migratoire ainsi que d’autres thèmes connexes intéressant différentes régions du monde. Cette revue, à laquelle un abonnement peut être souscrit auprès de l’OIM, paraît tous les trois mois. Elle est consultable en ligne.
http://www.iom.int/jahia/Jahia/cache/offonce/lang/fr/pid/1679?entryId=16084&srcId=5022&grpsrc=yes&publicationEntriesGroup_filter=Migration

Ouvrage

La cohérence des politiques au service du développement – Migrations et pays en développement
Site de l’OCDE, 2007
Cet ouvrage fait le point sur nos connaissances des effets des migrations sur le développement afin de répondre aux questions : Quels sont les coûts et les avantages des migrations pour les pays en développement ? Comment ces flux peuvent-ils être mieux organisés pour que toutes les parties concernées en bénéficient, qu’il s’agisse des pays de départ ou de destination des migrants ou encore des migrants eux-mêmes ? Elles s’appuient sur un grand nombre d’études de cas nationales et régionales coordonnées par le Centre de développement de l’OCDE pour mettre en lumière les interactions entre migrations et développement : effets sur le marché du travail, exode des compétences, transferts de fonds, réseaux de la diaspora et migrations de retour.
http://www.oecd.org/document/46/0,3343,fr_2649_33935_39209550_1_1_1_1,00.html

English

Proceedings of the Round Table on Migration and Rural Employment
IFAD’s Governing Council, February 2007
The effects of migration on rural employment are highly contextual. A wide range of variables interact and influence the cross-effects of workforce loss, financial transfers, investments, asset acquisitions and demographic changes. In densely populated
regions, outmigration may be a way to alleviate underemployment in agriculture and protect the livelihoods of the farmers who remain behind. Seasonal migration allows for a better deployment of labour, since those who are underemployed during the
agricultural lean season can find work in towns or in other areas, thereby increasing their incomes. On the other hand, more lasting outmigration can deprive rural areas of critical agricultural labour during farming seasons. Pdf 326 Ko.

http://www.ifad.org/events/gc/30/roundtable/migration/proceedings.pdf

Migration and Rural Labor Market: Impacts and Solutions
Making Market Work better for the Poor, 2007
This research study on « Rural labor markets and migration » is undertaken by the Making Markets Work Better for the Poor (M4P) project to examine the impacts of migration on the migrants’ « home » rural areas. This Bulletin will examine the current situation of rural labor market and migration in Viet Nam, its potential impacts on rural development and suggest some solutions.
http://www.markets4poor.org/?name=publication&op=viewDetailNews&id=573

Migration and Development: Mutual Benefits?
AFD, Proceedings of the 4th AFD-EUDN Conference, 2006
This volume presents the proceedings of the conference « Migration and Development: Mutual Benefits? », organised jointly by the Agence Française de Développement (AFD) and the European Development Research Network (EUDN),
and held on 8 November 2006. The debates addressed the links between migration, trade, investment and aid, the
brain drain and migrants’ remittances, all of which are now crucial issues for migration in the context of globalisation. Pdf 1.83 Mo.

http://www.afd.fr/jahia/webdav/site/myjahiasite/users/administrateur/public/publications/notesetdocuments/ND35-ven.pdf

Global economic prospects 2006: economic implications of migration and remittances
World bank sur eldis, D. Ratha, W. Shaw, 2006
This report explores the gains and losses from international migration from the perspective of developing countries, with special attention to the money that migrants send home. The report also considers policy initiatives that could improve the developmental impact of migration, with particular attention to remittances.
http://www.eldis.org/go/topics/resource-guides/migration/key-issues/migrant-remittances&id=21247&type=Document

Migration, self selection and returns to educations in the WAEMU (UEMOA)
DIAL, working paper, Philippe De Vreyer & Flore Gubert & François Roubaud, October 2007
This work deals with migration behaviour across these countries and correct the estimated returns to education. Results show that Cote d’Ivoire remains the most important immigration country in the sub-region. Data also suggests that Mali and Burkina Faso have been and still are major labour-exporting countries, largely towards Cote d’Ivoire. Benin and Togo, by contrast, combine both emigration and immigration. Looking at migrants characteristics the study find that migrants tend to be less educated than non migrants in both their origin and destination countries, are more likely than natives to work in the informal sector and that they receive lower wages. Doc pdf 355 Ko.
http://www.dial.prd.fr/dial_publications/PDF/Doc_travail/2007-10.pdf

Migration web page On Eldis
One of the place to start research on this topic. A lot of articles about this area, and also links to relevant websites.
http://www.eldis.org/index.cfm?objectId=23544118-B4B8-C2D6-AB6D158643E4BCE8

Veille coordonnée par Pascal Massetti
Remerciements à Quentin Stoeffler

Inter-réseaux, le 4 janvier 2008

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser