The content bellow is available only in French.

publié dans Agenda du développement rural le 3 mars 2022

Appel à contribution – Communs, gouvernance partagée des ressources et services en Afrique

REAF

Aide publique au développementDécentralisation/gouvernance territorialeOrganisations non-gouvernementales (ONG)AfriqueAfrique de l’OuestAppel à proposition/à contribution

du 7 février 2022 au 18 mars 2022

Parmi les activités du Groupement d’intérêt scientifique (GIS) « Études africaines en France », l’organisation tous les deux ans des REAF (Rencontres des Études africaines en France) permet de renforcer la mise en réseau des chercheurs et chercheuses travaillant sur les Afriques et leurs diasporas, dans différentes disciplines relevant des sciences humaines et sociales, de la littérature et de la philosophie, des sciences de l’environnement, des sciences économiques, etc. Elles s’adressent tout autant aux doctorant·e·s qu’aux jeunes (et moins jeunes) chercheur·e·s. La 7ème édition 2022, qui se déroulera pour la première fois à Toulouse (France), sera l’occasion de réunir ces spécialistes autour d’une thématique transversale (« Circulations dans les Afriques, Afriques en circulation ») et d’ateliers hors thématique.

Lors de la prochaine édition, qui aura lieu du 28 juin au 1er juillet 2022 (https://reaf2022.sciencesconf.org/), Catherine Baron, LEREPS/Sciences Po Toulouse et l’équipe du Programme « Communs et gouvernances partagées » du GRET (ONG internationale) organisent un atelier intitulé  » :

A6 – Communs, gouvernance partagée des ressources et services en Afrique

Les enjeux liés à la transition écologique, sociale et économique suscitent la recherche de nouveaux modes de gouvernance des ressources naturelles et des services essentiels qui en dépendent. Des approches par les communs, qui ont connu un regain d’intérêt au cours des dix dernières années, fournissent des pistes pour penser la formulation de politiques publiques mieux à même de favoriser une réappropriation citoyenne pour une action publique plus inclusive. Elles renvoient cependant à une diversité de courants et d’interprétations. Dans cet atelier, nous mettons l’accent sur la manière dont les Communs peuvent ouvrir des voies alternatives pour une gouvernance partagée, dans une perspective de Recherche-Action.

Cet atelier vise à interroger les pistes de changement à partir d’expériences de Recherche-Action conduites par des acteurs du développement (ONG, bailleurs) en lien avec des chercheurs. Divers projets ou programmes portant sur la gouvernance des ressources naturelles et/ou des services (eau, forêts, aires protégées, etc.) pourront être interrogés à travers ce prisme des Communs. A partir d’analyses réflexives fondées sur ces projets, l’inscription d’une l’approche par les communs dans des dynamiques d’élaboration, de circulation et de mise en œuvre de politiques publiques sera abordée au travers d’une série de questionnements : Quel est le rôle de l’Etat et des collectivités territoriales dans la construction de gouvernances partagées ? Comment les articulations d’échelles et les relations inter-individuelles et institutionnelles façonnent-t-elles les dispositifs de gouvernance ? Quels rôles peuvent jouer des agents extérieurs, tels que des ONG ou des bailleurs, dans ces processus de construction de gouvernances partagées ?

Ces analyses tenteront de rendre compte des apports de l’approche par les communs sur les stratégies d’intervention d’ONG et, de façon plus large, sur les stratégies d’intervention de projets d’aide au développement.

Toutes les personnes intéressées sont invitées à faire parvenir leur proposition de communication (1 page maximum) avant le 18 mars 2022 aux adresses suivantes : baron@ut-capitole.fr et kibler@gret.org ; et sur le site du colloque: 7e Rencontre des Etudes Africaines en France (REAF) 2022 – Sciencesconf.org

A noter : les REAF ne financent pas les frais de déplacement et d’hébergement des participants et des responsables d’ateliers.

 

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser