Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 11 mai 2015

Selon la FAO, la facture mondiale des importations alimentaires touchera son plus bas niveau en cinq ans

FAO

Situation agricole et alimentaireEtude, rapport

Accéder à la ressource

Les cours internationaux des denrées agricoles ont continué à fléchir en avril et les stocks abondants devraient compenser les pressions liées à la légère contraction des récoltes mondiales attendue cette année.

La production céréalière mondiale subira vraisemblablement un déclin de 1,5 pour cent par rapport au résultat record de l’an dernier, essentiellement sous l’effet de la réduction des superficies ensemencées en maïs. Cependant, l’impact sera amorti par des niveaux « exceptionnellement élevés » de stocks existants, d’après les dernières prévisions du rapport semestriel Perspectives de l’alimentation (142 p, en anglais : http://www.fao.org/3/a-i4581e.pdf) paru le 7 mai 2015.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser