Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 26 octobre 2020

Recherche – Un nombre étonnamment élevé d’arbres dans le Sahara et le Sahel d’Afrique de l’Ouest

Le Monde/Nature

Changement climatiqueDésertificationEnvironnement/écologie

Une étude publiée par la revue Nature mi octobre montre, grâce à la technologie de l’intelligence artificielle que le Sahel et le sud du Sahara comptent une densité d’arbres étonnamment élevé, et « remet en question l’idée prévalente de désertification des zones sèches ».

Une grande partie des arbres et arbustes des zones sèches poussent de manière isolée et jouent un rôle crucial dans la biodiversité en fournissant des services écosystémiques tels que le stockage du carbone, des ressources alimentaires et un abri pour les hommes et les animaux. La plupart des intérêts publics relatifs aux arbres sont consacrés aux forêts, et les arbres non forestiers ne sont aujourd’hui que trop peu documentés.

Cette étude, en utilisant une méthode inédite, offre un moyen de surveillance les arbres en dehors des forêts au niveau mondial et l’opportunité d’étudier leur rôle dans l’atténuation du changement climatique et de la pauvreté.

Lire l’article du Monde : ici

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser