Cet article est uniquement disponible en Anglais.

publié dans Ressources le 17 juin 2021

Rapport – Public expenditure on food and agriculture in sub-Saharan Africa

FAO

InvestissementAfrique sub-saharienneEtude, rapport

Accéder à la ressource

Dans ce rapport, la FAO analyse les dépenses publiques consacrées à l’agriculture dans 13 pays d’Afrique sub-saharienne. Selon la Déclaration de Maputo (2003) réitérée en 2014, 10 % de la dépense publique de chaque pays devaient être alloués à l’agriculture. Les résultats de la plupart d’entre eux restent bien en deçà de cet objectif. Cela s’explique pour partie par la faiblesse de l’exécution budgétaire : un peu plus d’1/5 des montants attribués ne sont en effet pas dépensés, un élément peu incitatif pour la puissance publique. De plus, des changements s’observent dans la structure des dépenses : la part des ressources consacrée aux intrants décroît dans certains pays tandis que celle dédiée à la protection sociale, à la sylviculture et à l’aménagement du territoire tend à augmenter. Une consolidation des données budgétaires et une capacité d’analyse renforcée de l’efficacité et de l’efficience de la dépense publique sont préconisées.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser