Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 18 mai 2015

Rapport : La face cachée de la pêche chinoise et des sociétés mixtes au Sénégal, en Guinée Bissau et en Guinée

Greenpeace

Environnement/écologiePêcheEtude, rapport

Greenpeace a publié un nouveau rapport sur la fraude massive et systématique sur le tonnage des navires chinois en Afrique de l’Ouest. Depuis près de 30 ans, la China National Fisheries Corporation (CNFC), plus grande entreprise de pêche lointaine de la Chine, sous-déclare régulièrement le tonnage brut (TB) de ses navires de pêche opérant dans les eaux du Sénégal, de la Guinée et de la Guinée Bissau D’après le rapport, l’absence de systèmes efficaces de gestion des pêches en Afrique de l’Ouest a permis à ces entreprises de piller, à faible coût et dans une quasi-impunité, les ressources marines de l’Afrique.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser