Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 24 septembre 2010

MALI: Des poches d’extrême vulnérabilité subsistent

IRIN

Sécurité alimentaire et nutritionnelleMali

Accéder à la ressource

BAMAKO, 21 septembre 2010 (IRIN) – Les fortes précipitations enregistrées ces derniers mois dans les régions de Gao, Tombouctou et Kidal, dans le nord du Mali, ont permis aux pâturages de se régénérer et aux animaux de commencer à reprendre des forces, mais une extrême vulnérabilité subsiste au sein des communautés agricoles de la région de Gao. Ces communautés ont épuisé toutes leurs stratégies d’adaptation et ont de la difficulté à assurer leur subsistance, indiquent des organisations humanitaires.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser