Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 9 septembre 2011

Les politiques foncières formelles et concertées : le chainon manquant des systèmes fonciers ouest-africains ?

Comité Foncier et Développement

Foncier et politiques foncières

Accéder à la ressource

Au lendemain de leurs indépendances, les États africains francophones ont le plus souvent nationalisé les systèmes fonciers hérités de la colonisation, tout en procédant à des ajustements ponctuels en fonction de leurs spécificités nationales. Ce faisant, ils n’ont pas abouti à la sécurisation des droits fonciers des populations : la rupture entre les lois et les réalités et pratiques observées sur le terrain (les pratiques des acteurs ruraux mais aussi celles des États) demeure encore aujourd’hui profonde.
Cette fiche émet l’hypothèse que relever avec succès le défi de la sécurisation foncière passe par l’adoption de politiques foncières claires et consensuelles : la ligne de conduite guidant l’action publique relative à la terre doit être négociée avec les différentes parties prenantes et être mise par écrit dans un document officiel de politique foncière.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser