Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 21 avril 2006

Les aviculteurs béninois manifestent pour dénoncer les importations massives et incontrôlées de produits avicoles. – Afdi – Lettre hebdo, n°61, du 03 au 09 janvier 2005

AvicultureBénin

Jeudi 16 décembre 2004, les membres de l’Association nationale des aviculteurs du Bénin (ANAB) ont organisé un sitting devant le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche pour « dénoncer au grand public le mutisme et la complicité des autorités en charge de l’élevage au Bénin » qui, selon l’organisation paysanne, laisse les opérateurs économiques importer massivement des produits avicoles (viandes et œufs). L’ANAB estime que ces importations pénalisent fortement les élevages béninois de poulets de chair et de poules pondeuses et ont de graves conséquences sur l’emploi et la santé publique, l’administration béninoise n’ayant pas mis en place les structures nécessaires pour contrôler la qualité des produits importés. Les aviculteurs de l’ANAB demandent au gouvernement d’interdire les importations de viandes de volaille, d’abats comestibles et d’œufs. Ils exigent également des importateurs qu’ils identifient l’origine des différents produits sur le marché, et plaident pour une politique d’intensification de la production avicole béninoise.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser