The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 17 octobre 2022

Le reboisement des parcours n'est pas une stratégie viable d'atténuation du changement climatique

IYRP

Gestion durable des ressources naturellesPastoralismeNotes de position, plaidoyer, policy brief

Accéder à la ressource

Les marchés du carbone, qu’ils soient volontaires ou non, se tournent de plus en plus vers le reboisement pour capturer le carbone vert. Des décennies d’expérience dans la plantation d’arbres ont montré comment bien faire les choses et où la plantation d’arbres peut causer plus de tort que de bien.

Le groupe de travail de l’Année internationale des parcours et des pasteurs sur le reboisement a fait un commentaire public à l’ICVCM (Conseil d’intégrité du marché volontaire du carbone) sur les questions relative au reboisement des prairies naturelles pour les crédits carbone. Il souligne le reboisement des parcours n’est pas une stratégie viable pour l’atténuation du changement climatique car il séquestre peu de carbone supplémentaire et peut même en entraîner une perte nette, tout en dégradant la précieuse biodiversité des parcours et les services écosystémiques tels que la fourniture de fourrage.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser