Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 5 juin 2011

L’Afrique Subsaharienne perd 4 milliards de dollars par an en post-récolte

actualités news environnement

Gaspillage et pertesEtude, rapport

Accéder à la ressource

Selon les estimations du Système d’information africain sur les pertes post-récolte, les pertes en grains qui surviennent avant les procédés de traitement et de transformation varient de 10% à 20%.

Selon un tout nouveau rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et de la Banque Mondiale, publié mardi dernier, les pertes en grains après les récoltes s’élèveraient à 4 milliards de dollars par an en Afrique subsaharienne.

Intitulé « Aliments perdus : le cas des pertes de grains post-récolte en Afrique subsaharienne » (Missing Food: The Case of Postharvest Grain Losses in Sub-Saharan Africa), ce rapport a été préparé en collaboration avec l’Institut britannique des ressources naturelles, peut on lire dans un communiqué de presse.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser