Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 28 janvier 2021

L’accès aux terres des migrants à Madagascar : cas de la commune rurale d’Ambatolahy

Comité Foncier et Développement

Foncier et politiques foncièresMadagascarEtude, rapport

Ce rapport de recherche documente les conditions d’accès au foncier des migrants issus de la migration interne. S’appuyant sur le concept de faisceaux de droits, il analyse les droits des migrants obtenus sur la terre (droits d’usage, de gestion et d’aliénation) par le biais de transferts marchands (location, métayage, achat, etc.).

Après des éléments introductifs et méthodologiques, cette étude présente les caractéristiques principales de la commune d’Ambatolahy, analyse les motifs de leur installation et les différentes modalités d’accès au foncier (mise en valeur des parcelles, métayage, locations, achats…) et la sécurisation des droits foncier (de propriété et d’usage) ainsi que la gestion des conflits fonciers.

Ce rapport apporte des recommandations sur les compétences techniques des guichets fonciers, la régularisation des occupants des anciennes concessions coloniales et la sécurisation des transactions foncières marchandes.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser