The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 13 janvier 2022

La vulgarisation agricole, épine dorsale de la productivité

Commod@frica

Vulgarisation agricoleNigeriaBrève

Accéder à la ressource

Après les effets néfastes accumulés de la pandémie du coronavirus, de l’insécurité et du changement climatique, le gouvernement nigérian met les bouchées doubles pour éviter la famine cette année et les années à venir. Dans le souci d’augmenter la production agricole du pays, les autorités ont lancé la formation d’un millier d’agents de vulgarisation. À terme ils devraient être 75 000 affectés dans les 36 États de la fédération. Les choses s’améliorent pour les services de vulgarisation agricole au Nigeria, et ce, après un moment de négligence du gouvernement fédéral.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser