Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 4 mai 2011

La visite d’échange comme outil de développement : capitalisation d’expériences dans trois régions de Madagascar

Fert

Conseil agricoleFormationVulgarisation agricoleMadagascar

Dans le cadre du projet AROPA, l’association FERT met en oeuvre différents types d’appuis pour accompagner les producteurs dans le développement de leurs exploitations agricoles. La visite d’ échange (VE) est l’un des dispositifs les plus demandés et utilisés. Depuis plusieurs années, notamment dans le cadre du « projet de soutien au renforcement de la structuration professionnelle des agriculteurs » cofinancé par FERT, la coopération française (MAEE) et l’Union Européenne, et aujourd’hui dans le cadre du projet AROPA financé par le FIDA, les associations FERT et FIFATA ont utilisé les visites d’échanges comme un outil important permettant, lorsqu’elles sont suffisamment bien préparées et organisées, d’introduire des changements de pratiques dans les exploitations agricoles familiales.
L’objet de cette note est d’étudier, de comprendre et de partager les acquis de ce service « visite d’échange » afin d’optimiser son efficacité. L’étude s’est déroulée de juillet à octobre 2010. Elle a consisté à collecter les informations auprès des agents de terrain de FERT (AEIC, ANICO ¹), et surtout auprès des paysans qui ont bénéficié des visites d’échanges.
Note de capitalisation Fert – Visite échange

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser