The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 5 mars 2024

La filière de l’ananas en difficulté en Côte d’Ivoire

Vivafrik

AnanasRisques naturelsSécurité alimentaire et nutritionnelleSemencesAfrique de l’OuestCôte d’IvoireArticle

Accéder à la ressource

Sous l’effet conjugué d’une chute de la pluviométrie, de difficultés d’accès aux financements et aux semences certifiées, la filière ananas traverse une période difficile en Côte d’Ivoire. D’après l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les exportations d’ananas s’élèvent à près de 23 000 tonnes en 2023. Cela représente une baisse de 27 % par rapport à l’année précédente. Or pour cette filière, l’exportation est le principal débouché, puisque 70 % de la production locale est vouée à être exportée, essentiellement en Europe. Cette diminution traduit des problèmes structurels dans cette filière qui peine à se projeter sur la prochaine saison.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser