Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

publié dans Ressources le 13 février 2013

Etude AFD : assurer l’accès à la finance agricole (Mali, Sénégal, Tanzanie et autres)

AFD

FinancementMaliSénégal

Accéder à la ressource

Une agriculture performante, des industries de transformation et des chaînes de distribution et de logistique associées sont des éléments indispensables pour le développement humain. Dans la plupart des pays en développement, l’agriculture et les chaînes de valeur agricoles sont peu performantes et peu productives. Les rendements sont loin de leurs niveaux potentiels et les produits s’altèrent pendant l’entreposage et le transport. Régulièrement et pour diverses raisons, les récoltes sont mauvaises, alors même que des stratégies de gestion et d’atténuation du risque ont été mises en place. Les populations rurales – majoritaires dans la plupart de ces pays – connaissent typiquement des situations d’insécurité monétaire et alimentaire, sont victimes de la pauvreté et de la malnutrition et sont en mauvaise santé. Ce qui explique que toutes les organisations internationales de développement, y compris l’Agence Française de Développement (AFD), aient fait des communautés rurales, de l’agriculture et de la chaîne alimentaire les priorités de leurs stratégies de réduction de la pauvreté et d’amélioration des indicateurs du développement social.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser