Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 11 avril 2016

Entretien : « Il n’y a pas de crise de la dette en Afrique »

Carlos Lopes/Le Monde

Agroalimentaire - AgroindustrieFinancementEntretien

Accéder à la ressource

En 2016, la croissance économique de l’Afrique devrait atteindre 4,3 % selon l’ONU. Qui en récolte les fruits ? Ni les plus démunis, ni les millions de jeunes chômeurs qui se multiplient dans les villes africaines. Partant de ce constat, le secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), Carlos Lopes, prône une transformation en profondeur de l’économie du continent. Une évolution qui doit nécessairement passer par une industrialisation qu’il imagine « verte ». En marge de la Semaine du développement africain, organisée conjointement par la CEA et la Commission de l’Union africaine (UA), qui s’est achevée mardi 5 avril, il a répondu aux questions du Monde Afrique.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser