Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 26 novembre 2013

Défis Sud : Les laissés-pour-compte de la politique agricole commune

SOS Faim Belgique SOS Faim Belgique

PAC

Réformée à plusieurs reprises, la Politique agricole commune (PAC) suit la courbe des crises alimentaires et agricoles. Son évolution reflète les préoccupations socio-économiques de l’Union européenne. Aujourd’hui plus que jamais d’actualité, sa modernisation devrait en théorie se traduire par une PAC 2014-2020 « plus juste, plus verte, et plus régulatrice ». Mais pas au Sud. Ainsi, aucun mécanisme n’est prévu dans la future PAC pour contrôler les effets des politiques commerciales de la PAC (le maintien de prix artificiellement bas) sur les petits agriculteurs des pays de la zone Afrique-Caraïbes et Pacifique, contrairement à ce qu’auraient dû impliquer les politiques de relations Nord-Sud que l’UE a fixées par le! passé.

  • Edito : Wake up !
  • Débats : Améliorer l’efficacité de l’aide dans les pays fragiles ?
  • Dossier : Sommaire
  • Compromis à l’européenne
  • Quels effets sur le Sud
  • Les Sénégalais peu rassurés par les « progrès » de l’Europe
  • Un coût élevé pour l’Afrique centrale
  • L’avis des députés européens
  • Verdissement pour le Sud ?
  • Lectures : La Belgique complice de l’accaparement des terres
  • Agir : Les ONG contre les OGM. Quinze mesures pour éviter le krach.

Lire le numéro (28p.)
http://www.sosfaim.be/pdf/publications/defis_sud/115/defis-sud-pac-complet.pdf

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser