Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 28 juillet 2016

Comment le Niger va-t-il pouvoir nourrir les Nigériens?

SOS Faim Luxembourg

DémographieSécurité alimentaire et nutritionnelleNigerAnalyse, synthèse

Accéder à la ressource

Classé 188ème sur 188 pays selon l’Indice de Développement Humain, le Niger affiche des indicateurs peu enviables: une espérance de vie de 61 ans, une population dont 48% vit en dessous du seuil national de pauvreté, une situation alimentaire dramatique (13% de la population sous-alimentée), une mortalité infantile de plus de 8% et un revenu national brut par habitant de 410 USD. Le Niger est confronté à de nombreux défis pour répondre aux besoins d’une population jeune, en pleine croissance.

Alors qu’ils n’étaient que 3 millions en 1960 lors de l’indépendance, la population nigérienne a atteint les 20,5 millions en 2015 contre 13,9 millions en 2005. Cette rapide évolution s’explique par une baisse générale du taux de mortalité et un maintien du taux de fécondité à un niveau élevé (une moyenne de 6,89 enfants par femme !). Selon les projections de l’ONU, la population nigérienne devrait atteindre les 72 millions en 2050 et 209 millions d’ici 2100. Cette croissance pose d’importants défis dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement, de la santé, de l’éducation, de l’emploi, de l’habitat, etc. Le maintien du taux annuel de croissance démographique qui a atteint les 3,8%, compromettra tous les efforts de développement qui seront entrepris dans les années à venir. Dans quelle mesure le Niger va-t-il pouvoir répondre à ce boom démographique?

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser