Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 16 juin 2016

Bruxelles tente d’imposer ses accords commerciaux aux pays africains

EurActiv

APEAfrique de l’OuestBrève

Accéder à la ressource

La négociation des accords de partenariat économique tourne au bras de fer entre Bruxelles et six pays africains. Agacée par la longueur des négociations avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) qui patinent depuis 10 ans, la Commission a prévu de supprimer le régime commercial préférentiel dont disposent le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Botswana, la Namibie et le Swaziland en octobre 2016. Objectif : pousser les pays africains à ratifier les accords de partenariat économique (APE) qui doivent remplacer les préférences commerciales non réciproques accordées par l’UE à ces pays dans le cadre de l’accord de Cotonou de juin 2000. Car si une majorité des pays africains a signé les accords, très peu les ont ratifiés. Ce qui retarde leur mise en œuvre.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser