The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 9 avril 2021

Article – Sahel : « La réponse humanitaire est loin d’être suffisante pour briser le cercle vicieux des crises alimentaires »

Le Monde

CovidSécurité alimentaire et nutritionnelleSahelArticle

Accéder à la ressource

Alors que le nombre de personnes vulnérables et les besoins financiers ne cessent d’augmenter, l’analyste Julia Wanjiru Nikiema appelle à des investissements massifs, notamment dans l’agriculture. Année après année, des plans de réponse d’urgence sont mis en œuvre pour « éviter le pire » au Sahel et en Afrique de l’Ouest, notamment dans les deux grands foyers d’insécurité alimentaire aiguë : le bassin du lac Tchad et le Sahel central. L’urgence est prévisible et la réponse est planifiée à l’avance – le cycle se répète chaque année. Les coûts exorbitants de l’assistance alimentaire et humanitaire dépassent très largement les moyens dont disposent les gouvernements de la région, créant une dépendance toujours plus forte.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser