Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Cette recherche du Ceres2030 révèle que les donateurs doivent dépenser 14 milliards de dollars supplémentaires par an jusqu’en 2030 pour mettre fin à la faim, doubler les revenus de 545 millions de petits agriculteurs et limiter les émissions agricoles conformément à l’accord de Paris sur le climat.

Les résultats de cette recherche montrent que les interventions agricoles sont plus efficaces avec une population qui bénéficie au moins d’un niveau minimum de revenu, d’éducation, d’un accès aux réseaux et aux ressources telles que les services de vulgarisation et des infrastructures solides. Ils soulignent également qu’il est plus efficace de créer des portefeuilles intégrés d’interventions plutôt que de chercher des améliorations isolées.

La qualité des politiques fondées sur des données probantes dépend des données disponibles. Or, en ce qui concerne l’autonomisation des femmes, cette base de données est assez rare, en particulier les statistiques ventilées par sexe. Seuls 10 % des documents examinés dans le cadre de cette recherche ont pris en compte les différences entre les sexes dans les résultats des interventions.

Lire les résultats de recherche (en anglais) et découvrir les infographies ici

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser