The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 1 octobre 2019

Article – Décentralisation politique, patrimonialisation et arrangements locaux : quand les Jowro s’accrochent aux bourgoutières (Delta intérieur du Niger)

Revue Autrepart

Décentralisation/gouvernance territorialeEnvironnement/écologie

Accéder à la ressource

Les bourgoutières sont des pâturages humides naturels du Delta intérieur du Niger au Mali et contrôlés depuis le xixe siècle par une catégorie sociale majoritairement constituée de Jowro, terme issu de la contraction de deux mots peulhs, Jom (propriétaire) et Wuro (campement), chargés de la gestion du mouvement des troupeaux et des pâturages depuis la théocratie (la Dîna) fondée en 1812 par Sekou Ahmadou. Au fil du temps, les bourgoutières ont été considérées comme des territoires patrimoniaux où les Jowro réglementent l’entrée et la sortie des animaux et perçoivent des droits d’accès. Leur rôle central, depuis près de deux siècles, est censé être modifié par la décentralisation. Cet article examine les stratégies mises en œuvre aujourd’hui par les Jowro en vue de perpétuer leur contrôle sur les bourgoutières et interroge leur argumentaire territorial et identitaire dans le contexte de la décentralisation.

Lire l’article (accès payant) : ici

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser