Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 21 février 2014

Article CTA : Des négociants nigérians examinent les défis qui se posent à l’initiative du pain au manioc

CTA

Agroalimentaire - AgroindustrieManiocProduits locaux

Accéder à la ressource

La National Association of Nigerian Traders (NANTS) a réalisé un examen de l’expérience du programme du gouvernement nigérian visant à introduire un mélange de farine de manioc dans la fabrication du pain, et des défis auxquels il est confronté. Le but du programme est de « réduire de 30 % les dépenses annuelles d’importation de blé du pays qui atteignent environ 625 milliards de nairas [2,84 milliards €] ». Concernant l’adoption du pain au manioc, le rapport NANTS note « un intérêt chez 94 pour cent des Nigérians interrogés », mais que « le niveau de production du pain au manioc reste à ce jour insignifiant et se cantonne essentiellement aux entreprises de boulangerie ». Bien que les responsables gouvernementaux aient reconnu que le programme est confronté à de « sérieux défis », ils ont affirmé que le gouvernement « est en train de créer des opportunités de marché de façon à ce que ceux qui peuvent produire rejoignent ce commerce ».

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser