Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 1 février 2016

Apport et limites des cadres normatifs internationaux traitant du foncier

Comité Foncier et Développement

FoncierAnalyse - Synthèse

Accéder à la ressource

Des cadres normatifs internationaux de natures très diverses visent la gestion du foncier. Ils traitent des agissements d’États, d’individus, ou d’acteurs privés transnationaux. Certains sont obligatoires, d’autres volontaires. Ils constituent ainsi des références plus ou moins solides pour protéger les intérêts des acteurs liés au foncier. Les Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers adoptés en 2012 par le Comité de la sécurité alimentaire mondiale sont aujourd’hui au centre de la réflexion de la communauté internationale traitant des questions foncières.

Afin d’en apprécier la portée, l’intérêt et les limites, cette fiche décrit l’univers des régulations internationales dans lequel elles s’inscrivent et dégage quelques éléments d’analyse pour la poursuite de l’élaboration de stratégies globales d’amélioration de la gouvernance de la terre et des ressources naturelles.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser