The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 28 janvier 2022

Analyse des effets de la COVID-19 sur les exploitations agricoles familiales des zones de Kaolack, Kaffrine et Thiès, sur la disponibilité et l’accessibilité du mil et du maïs et sur les mesures d’ajustements dans ces zones et à Dakar

IPAR

CéréalesMaïsMilSénégalEtude, rapport

Accéder à la ressource

Au Sénégal, les mesures prises par les autorités gouvernementales pour endiguer la propagation de la pandémie de la COVID-19 ont réellement affecté les sources de revenus des ménages agricoles.
Cette étude a pour objectif d’analyser les effets de la COVID-19 sur les Exploitations Agricoles Familiales (EAF) des régions de Kaolack, Kaffrine, Thiès et Touba.
Aussi, il convient d’analyser l’accessibilité et la disponibilité du mil et du maïs dans ces régions et à Dakar. La méthodologie s’appuie sur l’exploitation de données d’enquête menée par Ipar, en 2020, sur les effets de la Covid-19 des EAF.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser