Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

The content bellow is available only in French.

publié dans Agenda du développement rural le 29 mars 2021

Le rôle des organisations paysannes dans l'amélioration de la nutrition

NutritionOrganisations de producteurs et de productrices

du 31 mars 2021 au 31 mars 2021

Accéder à la ressource

Ce webinaire propose de présenter et d’analyser les activités liées à la nutrition mises en œuvre par des organisations paysannes et les dispositifs mis en place pour cela, en lien avec le système de santé.

Il s’agit du quatrième volet de sa série de webinaires consacrée au thème du renforcement des liens entre agriculture et nutrition en Afrique de l’Ouest, sur la base des enseignements tirés du programme Asanao porté par le GRET.

Plusieurs questions seront soulevées au cours de ce webinaire :

  • Quel rôle les organisations paysannes peuvent-elles avoir dans l’amélioration de la nutrition ? Sur quelles dimensions ? Comment se traduit ce rôle dans leurs actions ? 

  • Comment les organisations paysannes peuvent-elles intervenir en complémentarité avec les services de santé ? Quelles modalités de collaboration promouvoir ? Quelles actions concrètes ont été testées et mise en œuvre ?

  • Quels sont les résultats obtenus de ces actions au service d’une amélioration de la nutrition, notamment en terme de changement de connaissances et de pratiques ?

  • Quels sont les freins actuels et leviers possibles pour renforcer l’action des organisations paysannes sur la nutrition, mais aussi les collaborations entre secteurs de l’agriculture et de la santé ? Ou, plus largement, pour renforcer la concertation au niveau du territoire ?

Pour y répondre, deux expériences en Guinée et au Burkina Faso seront partagées selon un regard comparé, avec la participation de 5 intervenants :

Malal Taran Diallo est formateur à la Fédération des paysans du Fouta Djallon pour laquelle il travaille depuis 2006. Il élabore et anime des formations sur le fonctionnement des mouvements associatifs, le conseil de gestion à l’exploitation familiale, l’alphabétisation et l’agroécologie. Il a en particulier accompagné les différentes activités de la fédération visant à accroitre les liens entre agriculture et alimentation/nutrition au sein des organisation paysannes de base et en collaboration avec des médecins.

Le Dr Amadou Telly Diallo est médecin généraliste et fondateur du centre de santé associatif Santé Plus Guinée dans la commune rurale de Timbi Madina (Pita), conventionné avec le Ministère de la santé et le Réseau des mutuelles du Fouta Djallon. Il a été mobilisé afin d’accompagner le volet alimentation/nutrition de la FPFD.

Drissa Ky est Président de l’Union provinciale des professionnels agricoles du Nayala (UPPA Nayala), affiliée à la Fédération des Professionnels Agricoles du Burkina Faso (FEPA-B). L’UPPA, en partenariat avec le Gret dans le cadre du projet Premam, met en œuvre des activités intégrées agriculture et nutrition à travers ses animateurs endogènes polyvalents.

Le Dr Hippolyte Bouda est médecin généraliste, il est actuellement le Médecin Chef du District sanitaire de Toma, dans la région de la boucle du Mouhoun. Le district sanitaire de Toma fait partie des zones d’intervention du projet Premam, dans le cadre duquel des actions de concertation entre le secteur agricole et le système de santé sont menées.

Adama Bayili est nutritionniste de formation et responsable des projets nutrition santé du Gret au Burkina Faso. Il est spécialiste des liens entre agriculture et nutrition, sujet sur lequel il a réalisé des formations au Burkina Faso et au Sénégal. Il a aussi réalisé des missions d’appui technique, notamment auprès de la Fédération des paysans du Fouta Djallon en Guinée.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser