Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Actualités des membres le 26 décembre 2017

Dans le monde, les premières victimes de la faim sont les agriculteurs du Sud. Pour changer cette donne, SOS Faim Belgique soutient l’agriculture familiale

SOS Faim Belgique SOS Faim Belgique

Agriculture familialeSécurité alimentaire et nutritionnellePlaidoyer - Notes de position

Accéder à la ressource

En 2017, le problème de la faim reste très préoccupant, 1 personne sur 9 s’endort le ventre vide, soit 815 millions d’êtres humains. Alors que les paysans pourraient nourrir le monde, ils sont les premiers à souffrir de la faim, et même à en mourir. En effet, près de la moitié de ceux qui ont faim dans le monde viennent de petites communautés agricoles. Pour inverser cette tendance, SOS faim Belgique soutient l’agriculture familiale dans les pays du Sud.

  • Cliquez ICI pour découvrir et soutenir l’action de SOS Faim pour un monde sans faim !
Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser