The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 20 mars 2009

Vidéos et guides produits en lien avec Inter-réseaux

Vidéos

La vidéo ne peut pas tout dire et ne peut suffire en elle-même pour faire le tour d’une expérience ou d’une question.
Les vidéos ne sont que des prétextes, des supports d’animation et de réflexion: des outils, qui comme tout outil doit être finalisé et non une fin en soi.

Pour relater d’expériences pratiques d’organisations de producteurs (OP), des vidéos ont été réalisées dans le cadre d’Inter-réseaux avec différents partenaires techniques et financiers:
JADE productions (Burkina Faso), Saild (Cameroun), Amassa (Mali), Cespa (Mali), OP porteuses des initiatives filmées (Coopérative de Mogtédo au Burkina Faso, OP Nowefor au Cameroun, OP au Mali), le CTA comme partenaire financier principal avec aussi les contributions et participations d’Afdi, d’Amassa, du Saild ou du Fida qui ont fait que ces vidéos ont pu être produites.

C’est un fait constaté, quelque soit sa durée, la vidéo ne peut tout dire sur une expérience d’OP donnée. Elle ne peut pas d’avantage répondre à toutes les attentes des publics variés amenés à la regarder: producteurs de base, leaders d’OP, techniciens salariés d’OP ou fonctionnaires, chercheurs… vivant à chaque fois dans des contextes différents de celui présenté dans la vidéo (autre région, autre pays…).

La vidéo ne peut pas tout dire et ne peut suffire en elle-même pour faire le tour d’une expérience ou d’une question.
Les vidéos ne sont que des prétextes, des supports d’animation et de réflexion: des outils, qui comme tout outil doit être finalisé et non une fin en soi.

Les vidéos sont destinées à être utilisées pour faciliter l’animation de groupes de producteurs.

Aussi, Inter-réseaux a privilégié des vidéos courtes (15-20 minutes), sorte d’accroches pour apporter des informations mais aussi inciter aux débats et aux échanges.
Et, pour permettre une vie des vidéos sans la présence du réalisateur-vidéo ou de l’OP porteuse de l’initiative filmée, des supports complémentaires à destination des animateurs des séances ont été produits:

  • une fiche décrivant le sujet et apportant des compléments d’informations sur l’expérience(8-10p.), avec un résumé (1p.) facile à diffuser et rapide à lire en séance
  • un guide d’accompagnement pour l’animateur (8-10p.) pour faciliter l’animation de réunions et discussions: y sont repris les points et questions essentielles abordés dans la vidéo, des questions à poser aux participants, – avec des réponses possibles-, des notions complémentaires pour mieux animer les séances (comme « qu’est la valeur ajoutée » par exemple), et des références d’autres exemples pour aller plus loin.

    L’objectif est qu’une personne puisse animer une séance en utilisant la vidéo, même si elle n’est jamais allée voir sur le terrain l’expérience présentée dans la vidéo.

    Une vidéo sur la vidéo

Burkina Faso : Maîtrise de la vente du riz sur un marché local- Coopérative rizicole de Mogtédo

Burkina Faso : Commercialisation de l’oignon vers le marché d’export – Coopérative de Mogtédo

Burkina Faso : Les étuveuses de Bama et de Banzon

Cameroun : Gestion de l’offre de gingembre sur un marché local – Nowefor

Mali : Organisation de Bourses au céréales – Amassa Afrique verte

Guinée : Expérience de commercialisation de l’Union des producteurs de bananes de Macenta

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser