The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 8 avril 2009

Sénégal – Filière tomate : une production sans débouchés, les producteurs crient leur désarroi

LeQuotidien.Sn (Sénégal)

TomateSénégal

Accéder à la ressource

Le quotidien, 8 avril 2009

L’importante production de tomates de la vallée du fleuve Sénégal est en train de pourrir, du fait des faibles capacités d’absorption de l’unique unité de transformation de la région, et qui appartient à la Société de conserves agricoles du Sénégal (la Socas). Désespérés, les producteurs de Niandane, déjà fortement endettés, ont exprimé leur ras-le-bol, et prévenu qu’ils entendent mener des actions plus musclées, au cas où la situation demeurerait sans solution.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser