The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 8 septembre 2009

Préserver les pêcheries africaines

Afrique Renouveau

PêcheRégulation des marchésSouveraineté alimentaire

Accéder à la ressource

Il faut une action d’envergure régionale pour stopper l’exploitation illégale des eaux africaines
Chaque jour, des centaines de chalutiers pénètrent dans les eaux africaines pour pêcher sans permis la crevette, la sardine, le thon et le maquereau. Selon une étude commandée par l’agence britannique d’aide au déve­loppement, ces chalutiers coûtent à l’Afrique environ 1 milliard de dollars par an.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser