Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 3 novembre 2016

Le Togo ne pourra accueillir que 50 000 bovins lors de la transhumance en 2017

Hub Rural

PastoralismeTogoBrève

Accéder à la ressource

Lors de la troisième réunion régionale de concertation de haut niveau pour une transhumance transfrontalière apaisée et pour l’adoption du Programme régional d’investissements et de développement de l’élevage dans les pays côtiers (PRIDEC), le ministre togolais de l’Agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique a surpris les participants en annonçant que son pays ne pourrait accueillir que 50 000 bovins lors de la transhumance de 2017.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser