Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 4 avril 2006

La question foncière au Mali

Mali

Propositions paysannes pour une gestion pacifique et durable des ressources foncières au Mali

Le projet de société porté par le mouvement paysan malien dans son ensemble, et en particulier par l’Association des organisations professionnelles paysannes (AOPP), est celui d’une agriculture familiale paysanne modernisée, qui constituerait le socle du développement économique et social du monde rural et de la société malienne dans son ensemble. Cette ambition semble d’autant plus pertinente et légitime que dans notre pays, l’agriculture familiale emploie près de 70% de la main d’oeuvre active, que ne sont pas près d’absorber les fragiles secteurs industriels et de services concentrés principalement à la capitale. A l’heure actuelle, l’un des problèmes les plus épineux pour le développement de l’agriculture familiale mais aussi pour le maintien de la paix sociale dans les zones rurales et périurbaines, est celui du foncier rural.

Ce document, qui expose les propositions des producteurs ruraux en matière de politique foncière, doit permettre d’engager des négociations entre les organisations paysannes, l’Etat et l’ensemble des acteurs économiques et sociaux pour la relecture des législations foncières en vigueur et l’élaboration concertée d’une politique de gestion pacifique et durable des ressources foncières, allant dans le sens de la modernisation de l’agriculture familiale et paysanne.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser