The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 3 janvier 2024

IPAR : "Pas de souveraineté alimentaire sans accès des femmes à la terre"

IPAR

Foncier et politiques foncièresGenreSouveraineté alimentaireSénégalVidéos

Accéder à la ressource

Alors qu’au Sénégal, seulement 10% des femmes ont accès à la terre, Cheikh Oumar Ba, socio-anthropologue et directeur exécutif de  de l’Ipar, a analysé lors d’un atelier d’élaboration du plan d’action genre et foncier en quoi ce problème restait encore un problème socio-culturel. Dans cette vidéo, il explique pourquoi la loi d’orientation sylvo-pastorale doit inclure l’accès des femmes et des jeunes à la terre. Sokhna Mbaye Diop, coordinatrice de la cellule genre du ministère de l’Agriculture, partage également le constat des inégalités d’accès aux ressources, malgré de bonnes pratiques qui commencent à être mises en place, notamment au niveau de la vallée du fleuve Sénégal.

 

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser