Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 7 mars 2006

INTERNET : un outil d’amélioration de la visibilité et de la lisibilité des Chambres d’Agriculture et des Organisations Professionnelles Agricoles du Mali

Inter-réseaux

Organisations de producteurs et de productricesMaliSite web

Abdoulaye N’DIAYE
Assistant au Secrétariat Général de l’APCAM

Qu’est ce qu’Internet ?

Né de la fusion des mots anglais INTERconnected NETworks, le terme Internet se définit comme le réseau des réseaux. Internet relie en effet entre eux, des réseaux d’ordinateurs utilisant un protocole de communication commun dénommé TCP/IP (Transfert Control Protocol/Internet Protocol) et auxquels l’utilisateur peut demander des services gérés par d’autres ordinateurs appelés serveurs .

Un rappel historique permet de mieux comprendre ce phénomène. Imaginé en 1957 par l’Agence américaine ARPA,  » Internet était conçu pour répondre à un besoin sécuritaire pendant la guerre froide. Il s’agissait au départ alors de bâtir pour le compte du ministère américain de la défense, un réseau informatique capable de fonctionner de sorte qu’en cas de destruction de certains « bras du réseau » par cataclysme ou une guerre nucléaire, les données puissent prendre un autre itinéraire pour parvenir à destination « . Pour cela, chaque appareil du réseau c’est-à-dire du noeud, devrait être en mesure de recevoir, de générer et de faire circuler les données de manière à ce qu’il n’existe « pas de point central de contrôle par lequel les messages sont obligés de transiter ». http://chaambi.ifrance.com/chaambi/dossiers/histnet-c.html.

Le projet prit réellement corps lorsque Vint Cerf mit au point en 1974 la norme IP (Internet Protocol). L’IP « permit de fédérer tous les ordinateurs, toutes plates-formes confondues ». Il a fallut attendre 1989 pour voir Internet prendre un essor fulgurant suite à la mise au point du World Wide Web (ou Web tout court) ou « toile ». Grâce à son système de lien Hypertexte, le web permet dès lors un usage convivial, facile, rapide et interactif. http://chaambi.ifrance.com/chaambi/dossiers/histnet-c.html

Quels sont les usages d’Internet ?

Les usages d’Internet sont multiples et variés. Il s’agit entre autres de : la messagerie électronique, la navigation sur le Web, les forums de discussion, les échanges et dialogues en direct, les jeux et loisirs, le téléchargement de fichiers, les formations à distance, le télé-travail, le commerce électronique, les services bancaires ou boursiers en lignes, la télé-médecine, etc.

Tout comme dans les pays développés, Internet est utilisé en Afrique dans les domaines d’activités tels que : l’information, la communication, l’éducation et l’enseignement, l’économie, l’agriculture, les finances et le commerce, la santé, les arts, la culture, la politique, la justice, le management et l’administration, les loisirs…

Quel que soit le domaine étudié, il est facile de constater que l’accès à l’Internet, le pourcentage des populations utilisant ces services à l’intérieur des États ou des régions, et le niveau des services utilisés augmentent de façon exponentielle d’année en année.

Comment Internet peut-il améliorer la visibilité et la lisibilité des Chambres d’Agriculture et des OPA du Mali ?

Les Chambres d’Agriculture sont des Etablissements Publics à caractère Professionnel, dotées de la personnalité morale et de l’autonomie financière, ayant en charge la représentation et la défense des intérêts de la profession agricole, à savoir : les agriculteurs, les éleveurs, les pêcheurs et les exploitants forestiers. Elles constituent des organes consultatifs et professionnels auprès des pouvoirs publics.

A ce titre, les Chambres d’Agriculture ont deux missions principales :

  • Une mission de représentation auprès des pouvoirs publics ;
  • Et une mission d’intervention.

Le réseau des Chambres d’Agriculture constitue un instrument privilégié de promotion au service des producteurs pour la professionnalisation et la modernisation de l’agriculture.

En décembre 2004, sur un financement du Programme d’Appui aux Services Agricoles et aux Organisations Paysannes (PASAOP), l’audit institutionnel du réseau des Chambres d’Agriculture du Mali a révélé un déficit d’information et de communication d’une part au sein du réseau (les Chambres d’Agriculture entre elles, les Chambres d’Agriculture et les Organisations Professionnelles Agricoles (OPA), les Chambres d’Agriculture et leurs ressortissants), et d’autre part entre le réseau et ses partenaires (autorité de tutelle, services techniques, partenaires au développement, partenaires sociaux, etc.). Cette situation est aussi valable pour les OPA.

L’information est une donnée très précieuse pour tous les acteurs et partenaires des Chambres d’Agriculture et des OPA. Cependant, elle demeure certainement la moins partagée. Cette situation entraîne une baisse notable de la visibilité et de la lisibilité des actions des Chambres d’Agriculture et des OPA.

Pour lever cette contrainte, un certain nombre d’actions ont été entreprises. Il s’agit entre autre du recrutement d’un Conseiller en charge de la communication et de la conception d’un site WEB pour l’APCAM. Le site web de l’APCAM est disponible à www.apcam.org

Egalement, des études sont en cours pour concevoir un site web pour les Chambres Régionales d’Agriculture et les Organisations Professionnelles Agricoles.

Dans le cadre de la valorisation de ce système d’information, de la simplification de son utilisation et de l’accroissement de la satisfaction de ses utilisateurs, des études sont également en cours pour la conception d’un portail web pour les Chambres d’Agriculture et les OPA du Mali. Ce portail doit répondre à trois principales catégories de besoins, à savoir : les besoins en informations, les besoins en communication et les besoins en services.

Besoins en information

  • Accès permanent à l’information sur les CA et les OPA – Diffusion de l’information sur les activités des CA et des OPA – Diffusion de l’information sur les ressortissants/ membres des CA et des OPA et sur leurs activités – Promotion des CA et les OPA – Enrichissement du contenu du site en proposant des informations sur le secteur agricole en général

Besoins en communication

  • Attribution des adresses de messagerie – Publication des bulletins d’information – Foires Aux Questions (FAQ) – Forums – Sondage

Besoins en service

  • Adhésion en ligne aux OPA – Réservations de produits – Réservations aux formations – Demandes et offres d’intrants et d’équipements agricoles – Demande et offres de prestation de services – Transfert de fichiers (FTP)

Compte tenu de tous ces avantages comparatifs que fournit Internet, il est nécessaire et urgent de diligenter la mise en oeuvre de ces différentes activités au bénéfice de la profession agricole.

La pleine réussite de ce projet passe par la mise en oeuvre d’un vaste programme de renforcement des capacités des responsables professionnels agricoles et de leur personnel technique.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser