The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 20 mai 2009

Filière cajou africaine : Quelle politique pour une industrialisation locale ?

Abidjan.net (Côte d'Ivoire)

Agroalimentaire - AgroindustrieCajou

Accéder à la ressource

La Côte d’Ivoire est aujourd’hui le deuxième producteur- exportateur de noix de cajou. Si l’Inde, le Vietnam et le Brésil transforment la totalité de leurs productions, la Côte d’Ivoire dispose d’une capacité théorique d’usinage de 10.000 tonnes, soit moins de 5% de sa production nationale. Conscient de cet état de fait, l’Association pour le développement de la filière cajou africaine (Adefica), depuis sa création en 2004, axe on programme d’activité sur l’industrialisation de la noix de cajou africaine.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser