Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 11 septembre 2012

Etude BAD Sénégal : Évaluation du potentiel de recettes publiques

Groupe de la Banque Africaine de Développement

FinancementSénégalEtude, rapport

Accéder à la ressource

Après une période de recul du produit par tête, allant de 1985 à 1993, le Sénégal a connu de 1994 à 2005 une période de croissance soutenue en moyenne de 5% par an largement supérieure au taux d’accroissement démographique ce qui a permis une croissance du produit par tête. A partir de 2006, le Sénégal a été affecté par des chocs successifs qui ont ralenti sa croissance et ébranlé ses équilibres macroéconomiques. Ainsi, en 2006, l’économie sénégalaise a été touchée par une forte hausse du coût du pétrole et de nombreuses matières premières. Son industrie d’extraction du phosphate et notamment les Industries chimiques du Sénégal (ICS) a traversé de graves difficultés. A partir de 2008-2009, le Sénégal a vu sa croissance (4,9% en 2007) à nouveau ralentie par les conséquences de la crise financière internationale et aussi par un blocage du circuit de la dépense publique consécutif à l’accumulation brutale d’importants arriérés publics.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser