The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 11 mars 2022

Bulletins de surveillance pastorale

Action contre la faim (ACF)

PastoralismeSituation agricole et alimentaireBurkina FasoMaliMauritanieNigerSahelSénégalBulletin, newsletter

Accéder à la ressource

ACF publie ses derniers bulletins de surveillance pastorale dont la synthèse sur le SAhel :

Dans la région de Gao (Mali) : 

  • Contexte sécuritaire préoccupant dans la région de Gao avec de multiples attaques et assassinats ciblés
  • Amenuisement précoce de pâturage dans les cercles de Bourem et Gao
  • État d’embonpoint des grands ruminants passable de manière générale
  • Environs 100 têtes de bétails emportés par les hommes armés
  • Feux de brousse de grande taille à Tessit Tahagla et
    Tin Hama dans le cercle d’Ansongo

Dans la région du Ferlo (Sénégal) :

  • Faible couverture de la végétation dans le centre-ouest de la région de Louga
  • Arrivée massive des transhumants en provenance du nord dans les régions de Kaffrine et Tambacounda
  • Nombreux cas de vols de bétails dans les régions de Tambacounda et de Louga
  • Principale utilisation des forages pour l’abreuvement du bétail

En Mauritanie  :

  • Départs forcés par manque de pâturage de troupeaux depuis la zone d’Oumouavnadeich vers le sud de la Wilaya de Hodh El Chargui
  • Départs précoces de troupeaux depuis les zones d’Ajar vers les communes voisines ainsi que le Sud du Guidimakha
  • Arrivées massives de troupeaux au niveau des zones de Hadada et Foum Gleita en provenance des Wilayas du Nord
  • Diminution des ressources en pâturage et en eau qui restent globalement suffisantes
  • Diminution de l’état embonpoint des animaux mais qui reste acceptable
  • Cas isolés de maladies animales telles que la fièvre aphteuse, la peste de petits ruminants (PPR), des boiteries ainsi que des cas d’avortement signalées dans les zones de surveillance pastorale

Régions de l’Est, du Sahel, et du Centre-Nord – Burkina Faso

  • Entrée dans la période de soudure pastorale
  • Disponibilité moyenne à faible des ressources en eau et en pâturage
  • Contexte sécuritaire mouvementé avec des attaques armées et des vols d’animaux enregistrés dans les trois régions surveillées
  • État d’embonpoint des grands ruminants jugé moyen
  • Hausse du prix des caprins et des ovins
  • Hausse importante du prix des céréales
  • Terme de l’échange en défaveur des éleveur

Niger

  • Disponibilité globalement satisfaisante des ressources en pâturage et en eau de surface
  • Nombreux mouvements forcés et précoces de troupeaux dans certaines zones
  • État corporel (embonpoint) des animaux globalement satisfaisant sur la majorité des sites
  • Situation sanitaire du bétail relativement calme
  • Persistance de l’insécurité dans le Nord des régions de Tillabéry, Tahoua, Diffa et surtout dans le Sud frontalier de Maradi avec la récurrence des cas vols de bétail et des attaques des groupes armés non étatiques (GANE)
  • Baisse des prix du bétail
  • Hausse des prix des céréales
  • Termes de l’échange céréales contre bouc légèrement favorable aux éleveurs

 

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser