Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 20 juillet 2015

AVSF sur les sentiers du lait local au Sénégal : un regard rétrospectif sur 18 années d’expériences en Haute Casamance

AVSF

ElevageLaitProduits locauxSénégalEtude, rapport

Accéder à la ressource

Au Sénégal, près de 70 % du lait consommé est aujourd’hui importé en grande partie des Etats de l’Union Européenne et d’Amérique latine, sous forme de poudre de lait, alors que les éleveurs sénégalais pourraient fournir une grande partie du lait consommé par la population. Parallèlement à l’action de l’Etat sénégalais, des acteurs de la filière lait, des petits producteurs et transformateurs organisés autour d’AVSF depuis plusieurs années notamment en Haute Casamance, souhaitent montrer que les initiatives locales existent et ont des résultats concrets tant sur le revenu des éleveurs, la création d’emplois en milieu rural que sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, y compris des consommateurs. Ce document est une synthèse non exhaustive qui retrace l’expérience engagée depuis plus de 18 ans par Agronomes et Vétérinaires Sans frontières (AVSF) dans l’émergence et le développement de la filière laitière locale au Sénégal, en Haute Casamance (Départements de Kolda et Vélingara). Ces actions ont été soutenues par l’Agence Française de Développement et l’Union Européenne.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser