The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 16 décembre 2019

Article : Mode coutumier d’accès à la terre des femmes rurales de Languibonou

Alternatives rurales

FemmesFoncier et politiques foncièresCôte d’IvoireAnalyse, synthèse

Accéder à la ressource

En Côte d’Ivoire, les normes coutumières des Baoulé Gblo en matière de gouvernance foncière ne permettent pas aux femmes de d’accéder à la terre, support de l’activité agricole. Cet article analyse le mode d’accès à la terre dans la sous-préfecture de Languibonou et ses effets sur les femmes. L’article montre que les normes coutumières permettent difficilement aux femmes de s’approprier la terre à titre privé et de s’adonner à l’agriculture de rente. Bien qu’elles soient égales en droit avec les hommes, les femmes ne peuvent bénéficier que temporairement de petites parcelles pour la pratique du vivrier du fait de contraintes socioculturelles.

Lire l’article Mode coutumier d’accès à la terre et situation socioéconomique des femmes rurales de Languibonou (Côte d’Ivoire) ici

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser