Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 22 octobre 2012

Article : Les politiques de sécurisation foncière par le titre en milieu rural et la recherche de terrain en sciences sociales en Afrique. Par Jean-Pierre Chauveau

ideas4development

Foncier et politiques foncières

Accéder à la ressource

Pour mieux comprendre la situation foncière en Afrique, le point de vue de l’anthropologie du changement social et du développement apporte des éclairages utiles. C’est notamment le cas en ce qui concerne la question de la formalisation (ou de l’enregistrement) des droits coutumiers, qui est un enjeu présumé majeur pour la sécurisation des droits détenus par la très grande majorité des exploitants africains.

Il s’agit également d’un véritable défi historique, puisque, depuis un siècle que l’on en parle et que l’on lance des programmes de délivrance de titres, la situation n’a pas significativement changé : seule une infime minorité des droits fonciers d’origine coutumière ont été légalement reconnus et enregistrés en Afrique rurale et la pérennisation des titres émis est toujours aussi fragile.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser