Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

publié dans Ressources le 3 juillet 2019

Article + Audio : Cacao, le pari risqué de la Côte d’Ivoire et du Ghana pour imposer un prix plancher

Le Monde

CacaoRégulation des marchésCôte d’IvoireGhanaAnalyse, synthèse

Accéder à la ressource

Le Ghana et la Côte d’Ivoire, les deux plus importants producteurs mondiaux de cacao, ont suspendu les ventes pour la récolte 2020-2021 afin d’imposer aux acheteurs un minimum de 2 600 dollars la tonne

« Nous avons souhaité que nos producteurs ne vivent plus au gré du marché et vivent décemment de leur travail », justifie Yves Koné, le directeur général du Conseil café-cacao (CCC), la structure publique ivoirienne chargée de réguler ce secteur stratégique.

Pour en savoir plus, lire l’article.

Ou écouter les précisions de Cyril Bensimon par audio.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser